Accueil du site E.P.S.
 

Animation "l’espace en maternelle"

Cet article fait suite à l’animation présentée le 7 janvier 2009.


Définitions 

Structuration de l’espace : organisation d’un lieu plus ou moins délimité où peut se situer quelque chose cf topologie (science qui étudie les propriétés qualitatives de l’espace)

Textes officiels

La notion d’espace se retrouve dans tous les documents officiels concernant la maternelle : programmes 2008, documents d’accompagnement et d’application, socle commun.

Sa place est prépondérante dans 2 domaines d’activité : AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS et DECOUVRIR LE MONDE (Se repérer dans l’espace) ; toutefois on la retrouve dans tous les autres.

S’APPROPRIER LE LANGAGE

(pivot des apprentissages dans l’ensemble des activités).

On doit aider les élèves à se projeter dans l’avenir en élaborant des projets individuels ou collectifs en préparant ensemble les situations à vivre ultérieurement : nommer, décrire, dessiner, reproduire en maquette, expliquer ce que l’on compte faire ou essayer tel ou tel dispositif pour anticiper et organiser l’action. L’EPS, les montages technologiques, les descriptions de gestes graphiques …peuvent participer à cet apprentissage en donnant l’occasion de vivre des expériences motrices originales, partagées par tous et donc susceptibles d’être racontées, décrites, questionnées ou codées pour soi ou pour les autres. Inversement, le passage à l’expression facilite en retour les apprentissages moteurs en favorisant la prise de conscience des manières de faire, des conditions de la réussite ou des résultats.

- Echanger, s’exprimer

- Comprendre ce qu’est l’école

DECOUVRIR L’ECRIT

1. Se familiariser avec l’écrit

- Découvrir les supports de l’écrit : observation et manipulation des livres, repérage dans une page, sur une couverture
- Découvrir la langue écrite : Après les lectures, reformulation de ce qui a été compris ; mémorisation des tournures de phrases avec des mots nouveaux.
- Contribuer à l’écriture de textes :Pour laisser des traces de ce qui a été fait, observé ou appris, meilleur contrôle du choix des mots et de la structure syntaxique. (dictée à l’adulte)

2. Se préparer à apprendre à lire et à écrire

- Distinguer les sons de la parole : syllabes scandées puis manipulées pour percevoir une syllabe identique dans plusieurs mots et situer sa position dans le mot (début, milieu, fin). Progressivement, discrimination des sons et opérations diverses pour localiser, substituer, inverser, ajouter, enlever, combiner…).

- Aborder le principe alphabétique : familiarisation avec le principe de la correspondance entre l’oral et l’écrit cf fréquentation d’imagiers (ex : les contraires de Pittau et Gervais : dessus dessous, gauche, droite, devant, derrière,) d’abécédaires qui isolent les mots et les présentent avec une illustration (ex : abécédaire spatial à créer avec les élèves)

- Apprendre les gestes de l’écriture : observation et reproduction quotidienne des motifs graphiques afin d’acquérir le geste le mieux adapté, le plus efficace et des compétences particulières de perception des caractéristiques des lettres. ex : notion de lettres orientées

DEVENIR ELEVE

- Coopérer et devenir autonome : En participant aux jeux, aux rondes, (nécessité de connaître sa place dans la ronde et la situation de la ronde dans l’espace), acquisition du goût des activités collectives, de la coopération, de la prise de responsabilités dans la classe.

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS

L’activité physique et les expériences corporelles ... permettent de se situer dans l’espace. Grâce aux diverses activités, les enfants acquièrent une image orientée de leur propre corps. Ils distinguent ce qui est : devant, derrière, au-dessus, au-dessous, puis à droite et à gauche, loin et près. Ils apprennent à suivre des parcours élaborés par l’enseignant ou proposés par eux ; ils verbalisent et représentent ces déplacements.

DECOUVRIR LE MONDE

A l’école maternelle, l’enfant apprend à prendre et à utiliser des repères spatiaux et temporels. Il apprend à adopter un autre point de vue que le sien propre. Il devient capable de compter, de classer, d’ordonner et de décrire, grâce au langage et à des formes variées de représentation (dessins, schémas).

- Les objets et la matière : fiche technique

- Le vivant :découverte des parties du corps(schéma corporel, dessin, latéralisation)

- Approcher les quantités et les nombres :

- Se repérer dans le temps : la représentation dans l’espace (dessins, images) contribue à mettre en évidence la notion de simultanéité à travers des activités ou dans des histoires bien connues 

- Se repérer dans l’espace : apprentissage pour se déplacer dans l’espace de l’école et dans son environnement immédiat ; réalisation d’ itinéraires en fonction de consignes variées et en rendant compte (récits, représentations graphiques), capacité à se situer par rapport à des objets ou à d’autres personnes, à situer des objets ou des personnes les uns par rapport aux autres ou par rapport à d’autres repères, ce qui suppose une décentration pour adopter un autre point de vue que le sien propre. En fin d’école maternelle, les élèves doivent distinguer leur gauche et leur droite.

Les activités dans lesquelles il faut passer du plan horizontal au plan vertical ou inversement, et conserver les positions relatives des objets ou des éléments représentés, font l’objet d’une attention particulière. Elles préparent à l’orientation dans l’espace graphique. Le repérage dans l’espace d’une page ou d’une feuille de papier, sur une ligne orientée se fait en lien avec la lecture et l’écriture.

PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER

- Le dessin et les compositions plastiques : les enfants expriment ce qu’ils perçoivent, évoquent leurs projets et leurs réalisations avec un vocabulaire adapté, notamment pour décrire les objets en deux ou trois dimensions.


Vous pouvez télécharger ci-dessous les documents pdf qui complètent cette animation.

Zip - 119.5 ko
Documents animation Espace
Inspection de l'Education nationale Blois 4